Forum De Patrick N'Guema N'Dong


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une question très ancienne mais importante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Loustique



Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Une question très ancienne mais importante   Dim 15 Jan à 9:57

Si Dieu existe, alors pourquoi le monde connaît-il autant de souffrance ? Si nos experts du forum veulent bien nous donner leur compréhension de la situation terrestre et du traumatisme continuel que l'humanité vit depuis des milliers d'années...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superlette



Nombre de messages : 572
Localisation : dakar
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Dim 15 Jan à 13:01

parce qu on a le libre arbitre.
On choisi notre chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loustique



Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Dim 15 Jan à 15:55

superlette a écrit:
parce qu on a le libre arbitre.
On choisi notre chemin.

Bien sûr, superlette, cependant....

Est-ce que cela signifie que, si tel est notre "choix", nous sommes libres de nous auto-détruire en tant qu'humanité, et de détruire la planète ? Est-ce que cela signifie que, si telle est l'expression que nous choisissons de faire de notre libre arbitre, nous sommes libres d'explorer indéfiniment les voies du mal, de la violence, de la guerre, du crime, de la destruction, de l'oppression, et de l'asservissement ?

Par quelle imposture peut-on concilier le désastre de l'humain et la perfection de la Source dont on dit qu'il est issu ? Est-ce que le libre arbitre est la réponse pertinente au pourquoi et au comment du mal et de la souffrance ? Tout ce marasme planétaire ne serait-il pas plus plausible si on pensait l'expérience terrestre comme un accident (du hasard ou de quelque espèce de Démiurge), plutôt qu'une création lucide d'un Dieu parfait ?

Ecoutons ce que vous avez à répondre, chers amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
munjombengui



Nombre de messages : 343
Localisation : 45100
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Lun 16 Jan à 5:04

excuzé moi, g la reponse exacte mais je n'y repond pas, pr ne pas comme dieu le veut, donner la possibilité à l'homme de debattre et d'argumenter car ça mène à ce que vous savez, vouloir prendre le dessus, inconsciemment,

si je te dis ça tt de suite, tu nieras, mais si je t'avais laissé faire tu aurais trouvé à en redire, et à chak fois que je t'aurai fais taire tu aurai eu une insistance divine(ou malefique) de persister ds ..............

bref, la vie comme une jeu, l'homme doit voir combien il est responsable de lui, de ses problèmes, de ses choix,

le calme et le confort te fatiguerait, si tt etait bien pr toi, tu ne serait pas heureux,

meme avec tt l'or du monde,
c pr ns mettre face à ns-meme

combien crois tu etre ds la verité???

et puis pr ton information: satan est emprisonné 1000 ans et relaché les 1000 ans suivants, celui qui le fait est forcement plus fort que le mal,

au fait c'etait koi la situation initiale??c koi l'element perturbateur?

parceque ne me dit pas qu'il a crée l'homme et le mal,
non c le fait qu'il est donné à l'homme la possibilité de choisir que le mal est né(si tu veux à ttes ses creatures)

alors la question à se poser est :est-ce une bonne idée de laisser l'homme choisir en sachant qu'il peut aller ds le movais sens??
en meme temps ne me dites pas que ce n'est pas une infinie bonté de laisser sa creature choisir!!

l'homme crée le pc, lui il n'est pas libre de choizir,


bon je n'ai pas repondu à ta question, en fait je ne peux repondre aux kestions, il est des choz que je ne peux expliker, juste ressentir

mais , commence par vouloir que dieu soit au dessus de tou, et

une pluie de miel couleras à flot
!
g arreté d'ecrire car je vais à l'ecole mais je serai là à 18h , heure de france, bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/defmun
superlette



Nombre de messages : 572
Localisation : dakar
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Lun 16 Jan à 6:14

Loustique a écrit:


Bien sûr, superlette, cependant....

Est-ce que cela signifie que, si tel est notre "choix", nous sommes libres de nous auto-détruire en tant qu'humanité, et de détruire la planète ?

Est-ce que cela signifie que, si telle est l'expression que nous choisissons de faire de notre libre arbitre, nous sommes libres d'explorer indéfiniment les voies du mal, de la violence, de la guerre, du crime, de la destruction, de l'oppression, et de l'asservissement ?
oui on est libre de nous entretuer et de tout faire exploser(ce que l on fait deja assez bien)


Loustique a écrit:


Par quelle imposture peut-on concilier le désastre de l'humain et la perfection de la Source dont on dit qu'il est issu ? Est-ce que le libre arbitre est la réponse pertinente au pourquoi et au comment du mal et de la souffrance ? Tout ce marasme planétaire ne serait-il pas plus plausible si on pensait l'expérience terrestre comme un accident (du hasard ou de quelque espèce de Démiurge), plutôt qu'une création lucide d'un Dieu parfait ?

Il a tout creer selon sa volonte.
Nous devons transcender nos chaines et nous elever et prendre conscience de nos missions respective en nous liberant des"forces de stupefactions" qui nous entoure. comme le dis si bien fred...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blade



Nombre de messages : 17
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Dim 22 Jan à 15:45

Loustique a écrit:
Si Dieu existe, alors pourquoi le monde connaît-il autant de souffrance ? Si nos experts du forum veulent bien nous donner leur compréhension de la situation terrestre et du traumatisme continuel que l'humanité vit depuis des milliers d'années...

Cher Loustique,

La question que tu poses est effectivement une question importante qui a souvent suscité ma curiosité. Je ne suis pas spécialiste en la matière, mais j'aimerais partager ma compréhension de la chose avec d'autres qui pourront à leur tour l'enrichir avec la leur.

Je pense que si l'on conçoit la vie sur Terre comme une école, les choses deviennent effectivement plus claires. On y vient pour apprendre, y faire un certain nombre d'expériences et on en sort instruit de certaines réalités.

La question que l'on peut se poser alors est celle de la nécessité d'une telle démarche. Au fond, pourquoi aller dans cette école de la vie ? L'intelligence divine ne pouvait-elle pas inoculer l'homme de l'ensemble de connaissances dont il avait besoin ?

Dans sa condition initiale de perfection, l'homme ne pouvait réaliser pleinement la nature qui était la sienne. Son âme qui est d'essence divine n'avait pas conscience de sa perfection. La nécessité de prendre conscience de cette perfection a amené l'intelligence divine à mettre en place un environnement adapté pour cette fin. Une sorte de laboratoire, une école. Une connaissance purement « intellectuelle » de sa perfection ne pouvait satisfaire l'intelligence divine. Pour une réalisation effective, la nécessité d'expérimenter s'imposait. C'est là que se situe aussi la différence entre les anges et les hommes. En un sens, ces derniers sont supérieurs aux anges lorsqu'ils sont parvenus au bout de leur cheminement.

Et pourquoi la Terre ?

Des plans où il se trouvait initialement, les énergies de ces derniers ne pouvaient s'accommoder à la nature des expériences à faire. Le plan matériel avec ses lois propres était nécessaire. La Terre, partie de ce plan matériel, de par son agencement, était adaptée pour un type particulier de ces expériences. La vie y est dure mais les choses sont ainsi faites. Lorsque vous allez dans un centre commando, vous n'exigez pas d'y rencontrer les conditions d'une plaine des jeux ou d'un parc d'attraction ! De même, vous ne pouvez en vouloir à vos instructeurs de vous imposer un entraînement rude. Le contraire vous causerait du tort si vous étiez un jour appelé à faire face à la réalité de terrain. Dans une telle situation, vous béniriez les instructeurs qui s'étaient montrés intraitables et vous maudiriez ceux qui s'étaient montrés complaisants !

C'est le sens même qu'il faut d'ailleurs donner à l'existence du mal. La question de la rudesse de la vie est liée à cette question de l'existence du bien et du mal. La raison première du mal, à bien regarder les choses, est justement de révéler le bien. Comment feriez-vous pour savoir ce qu'est le jour, si la nuit n'existait pas ?

Faut-il dès lors se complaire dans le mal ?

Le mal n'est pas le but du jeu. L'intelligence divine, pour la réalisation de son projet, a mis en place des lois. C'est cela qui évite que la machine ne devienne totalement incontrôlable (car le risque existe et c'est déjà arrivé dans l'histoire de l'humanité). Une de ces lois, c'est celle du choc en retour qui vous rappellera sans cesse que le mal n'est pas le but du jeu. Comme à l'école, il y a des règles qui vous rappelleront sans cesse que le but du jeu est de passer en classe supérieure et pas le contraire.

Amicalement,
Blade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patricknguemandong
Admin


Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Souffrance   Jeu 26 Jan à 11:02

Loustique , les voies du seigneur sont impénétrables !
PATRICK NGUEMA NDONG .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blade



Nombre de messages : 17
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Ven 27 Jan à 4:56

Loustique a écrit:
Si Dieu existe, alors pourquoi le monde connaît-il autant de souffrance ? Si nos experts du forum veulent bien nous donner leur compréhension de la situation terrestre et du traumatisme continuel que l'humanité vit depuis des milliers d'années...

(Lu Pour Vous, Blade)


Pensée du vendredi 27 janvier 2006


Lorsque vous rencontrez des conditions de vie agréables, goûtez-les, mais ne vous y attardez pas. Et quand l’existence vous impose des conditions difficiles, efforcez-vous de les supporter jusqu’au bout. Vous direz: « Mais pourquoi devons-nous cultiver les conditions difficiles? » Il ne s’agit pas de les cultiver, mais seulement de ne pas les fuir pour apprendre à devenir adultes. Les enfants n’aiment que ce qui est agréable, sucré… Comme cette petite fille qui disait en faisant sa prière: « Seigneur, faites que mon papa, ma maman et mon petit frère soient en bonne santé… et faites aussi qu’on trouve les vitamines dans les bonbons et pas dans les épinards. » Voilà les enfants! Malheureusement les vitamines ne seront jamais dans les bonbons, de même que les vitamines spirituelles ne seront jamais dans la facilité et les plaisirs, mais dans le travail et dans les difficultés. Seuls les vrais adultes savent découvrir ce qui se cache de riche et de profond dans chaque épreuve, dans chaque amertume, alors que les joies et les plaisirs prolongés ne servent qu’à chloroformer l’être humain, le maintenir dans les faiblesses et l’éloigner de la vérité.

Omraam Mikhaël Aïvanhov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loustique



Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Ven 27 Jan à 10:23

Merci Blade pour cette citation du Maître Aïvanhov

Ce n'est pas pour éterniser le débat, mais dans ce topic je me fais l'avocat du diable (j'espère que personne ne songera à comprendre cette expression au pied de la lettre).

La question n'est pas "pourquoi nous ne vivons pas dans le plaisir" (même si je ne partage pas l'opinion du Maître Aïvanhov sur la nature du plaisir... mais cela ne signifie pas que je sois hédoniste), la question se rapporte plutôt à l'absence de bonheur (ou au caractère si fugace et évanscent du bonheur pour la majorité de l'humanité), et à la prépondérance de la souffrance dans l'expérience terrestre. Plus précisément, pourquoi avons-nous été fait à la base avec cette propension à la souffrance qui semble prendre toute sa mesure sur Terre ? Cela ressemble plus à un bug malheureux qu'à une création opérée par une intelligence absolue. La Bible fait dire à Dieu : "Je regrette d'avoir fait l'homme". Ce sont des paroles très lourdes de sens, et je ne serais pas étonné que nous ne voulions simplement pas regarder en face ce que ces paroles veulent dire.

Ton argumentation, Blade, tend à souligner la valeur enseignante (au sens de ce qui fait grandir) de la difficulté... personnellement j'aurais plutôt parlé de la valeur enseignante de l'effort, sans rattacher nécessairement à cette notion d'effort la nécessité de la souffrance. La question demeure donc, sinon entière, du moins pertinente. Et si l'homme portait quelque part dans sa substance une erreur qui engendre des conséquences désastreuses que Dieu s'efforce de corriger sans grand succès depuis qu'il s'est rendu compte que, je cite la Bible et c'est Dieu qui parle : "l'inclination du coeur de l'homme est mauvaise depuis sa jeunesse".

En un sens, l'homme est bien doté d'un libre arbitre, mais pas celui qu'on croit : il s'agirait plutôt de la responsabilité de réparer une erreur intérieure dont son créateur est l'origine (involontaire peut-être)... Rappelez-vous, je fais l'avocat du diable... mais pas que...

PS : Patrick, les voies de Dieu sont peut-être impénétrables, mais en réalité pas tant que ça, cela dépend de la mesure dans laquelle nous sommes en relation de coeur à coeur avec Dieu. Je questionne en vérité la condition humaine, et ce n'est que par limitation du propos que je semble questionner Dieu.

PS 2 : Tu diras, Blade, au Maître Aïvanhov (par delà la tombe), que la science de l'homme est capable de mettre des vitamines dans des bonbons. Et cela veut dire beaucoup de choses... à chacun de déduire ce qu'il peut en comprendre : la main de l'homme est une main qui crée, et créer veut souvent dire modifier et donc savoir que l'immuable n'existe pas, sauf dans la croyance de celui qui manque de pouvoir et de connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superlette



Nombre de messages : 572
Localisation : dakar
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Ven 27 Jan à 12:48

Bienqu il soit L avocat du diable, je dois seconder Loustique la dessus.
En plus on piege tous les petits enfant en leur donnant des multivitamine au sucre sous forme de sirop ou de bonbon, miam!

maintenant je vai essayer une nouvelle priere:
"Oh mon petit Jesus, prend soin de papa, maman, julie, anie, tous ceux je j aime et qui m aiment. Et aussi fais que j ai pas de carrie parce que je mange trop de bonbon. Amen"
Et la aussi il y a eu une reponse....
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blade



Nombre de messages : 17
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Ven 27 Jan à 13:27

Loustique a écrit:
Et si l'homme portait quelque part dans sa substance une erreur qui engendre des conséquences désastreuses que Dieu s'efforce de corriger sans grand succès

Cher Loustique,

La question que je me pose alors, c'est de savoir sur quoi te bases-tu pour affirmer que les efforts de Dieu sont sans succès ?

Le caractère permanent de la souffrance ne signifie pas que des hommes ne font pas leur chemin au travers d'elle.

Encore une fois, le but n'est pas d'éliminer la souffrance. L'école n'aurait plus de raison d'être.
Des êtres continuent à y venir pour apprendre grâce cette souffrance que je compare à des travaux pratiques de laboratoire. D'autres avancent! Mais la souffrance reste et doit rester aussi longtemps que son rôle cosmique sera justifié. Le cas échéant, un terme y sera mis et ce plan matériel avec ses contraintes intrinsèques cessera d'exister.

A mon avis, c'est qu'il faut absolument réaliser c'est que la Terre n'est peut-être pas "un paradis" et n'a pas vocation à l'être. D'autres plans d'existence sont plus adaptés pour une vie « paradisiaque » avec la mission qui est la leur et nos turpitudes coutumières n'y existent pas le moins du monde !

On peut maintenant discuter sur un hypothétique caractère prééminent de la souffrance, encore faudra-t-il le quantifier pour l'affirmer.

Néanmoins, si on accepte cette idée, la raison est sans doute celle que Superlette évoque, à savoir, le libre arbitre de l'homme. En effet, l'origine de la souffrance humaine ne s'inscrit pas toujours dans une optique "masochiste" de l'intelligence divine. Elle est double. La nécessité de faire de nous de meilleurs humains en révélant le bien mais aussi la conséquence de nos choix délibérés. Il faut donc faire la part des choses pour savoir d'où provient le débordement que tu sembles observer dans le monde.

Amicalement,

Blade

PS1: Je ne dis pas qu'il faut se résigner au mal ou à la souffrance, aux difficultés! Notre grandeur se trouve dans notre capacité à les surmonter lorsqu'ils se présentent. Il est hors de question de s'amuser à les inviter.

PS2: Des vitamines dans des bonbons, le Maître ne dit pas que c'est impossible. Mais avec quelle conséquence pour les enfants ? Attention! Pas n'importe quel enfant ! Ceux dotés d'un "libre arbitre"! (des adultes quoi...) La cata! Le bien qui ferait du mal ! (Comme tous les excès, celui des vitamines nuit aussi.)

PS3: Le diable peut être un bon instructeur même s'il n'est pas question d'en faire un maître. Son avocat peut-être...


Dernière édition par le Ven 27 Jan à 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superlette



Nombre de messages : 572
Localisation : dakar
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Ven 27 Jan à 13:37

hmmmmm, je vois que Blade merite emplement son pseudo!
tous les enfants savent que s ils mange trop de bonbon ils auront des carries. mais combien se maitrise?
et c est cela qui se passe egallement au niveau des adults, nous avons des fonfations que nous ne respectons pas toujours alors assumons les consequence.( individuelles et en groupe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loustique



Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Ven 27 Jan à 17:49

Dieu a écrit:
Je regrette d'avoir fait l'homme.

Si l'un des avocats de Dieu (simple façon de parler) pouvait bien éclaircir cette phrase étrange... car moi, en tant qu'avocat du diable, je vois là l'aveu d'un être qui est en face d'une création qui ne paraît pas tout à fait conforme à ce qu'il aurait souhaité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blade



Nombre de messages : 17
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Ven 27 Jan à 18:59

Loustique a écrit:
Dieu a écrit:
Je regrette d'avoir fait l'homme.

Si l'un des avocats de Dieu (simple façon de parler) pouvait bien éclaircir cette phrase étrange... car moi, en tant qu'avocat du diable, je vois là l'aveu d'un être qui est en face d'une création qui ne paraît pas tout à fait conforme à ce qu'il aurait souhaité.

Il est aussi écrit par exemple, qu'il est aussi difficile à un riche d'entrer au paradis qu'à un chameau dans le trou d'une aiguille...

Le plus amusant, c'est que Jésus ne pensait pas du tout faire entrer un animal au travers d'un trou d'aiguille. En langue araméenne, les cordes qui constituaient un filet des pêcheurs se désignaient par le même mot que chameau...

Moarlité, on fait parfois dire à Jésus depuis des siècles et des siècles n'importe quoi...(au point que d'aucuns le traînent en justice aujourd'hui pour des crimes que d'autres ont commis!). Je ne m'aventurerais pas dans ce terrain très glissant de la "lettre d'un système" de pensée. J'aime autant me fier au bon sens et à l'"esprit d'un système" universel tel qu'on peut le vérifier dans différents systèmes de pensée.

Essaye de fouiller. Recherche la bonne version hébraïque, de préférence d'avant le sixième siècle, peut-être que le sens exact n'était pas celui là car plus loin il est écrit:

"A son image il le créa"

Amicalement

Blade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loustique



Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Ven 27 Jan à 19:51

A ce compte-là on peut dire tout et son contraire.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
munjombengui



Nombre de messages : 343
Localisation : 45100
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Sam 28 Jan à 9:18

blade parfois il vaudrait mieux etre capable d'expliker certaines choz , en tout cas on peut etre nimporte qui pour les interpreter, bonne chance dans la rosecroix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/defmun
munjombengui



Nombre de messages : 343
Localisation : 45100
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Sam 28 Jan à 9:24

en tout cas vous-meme vous n'ignorez rien!vous etes juste un peu excité, mais ça se comprens parfaitement, celà dit , vous touchez à ce qui n'appartient à personne,moi personnellement je ne jouerai pas les blade contre les vampires, je vous laisse vous manifester mais ne touchez jamais à mes propriétés, elle sont privées!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/defmun
munjombengui



Nombre de messages : 343
Localisation : 45100
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Sam 28 Jan à 9:24

ce n'est pas une menace, un conseil d'ami!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/defmun
Loustique



Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Sam 28 Jan à 9:27

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blade



Nombre de messages : 17
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Sam 28 Jan à 12:10

affraid

Désolé d'avoir failli toucher à la propriété privée de quelqu'un...

OuHhh !! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
munjombengui



Nombre de messages : 343
Localisation : 45100
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Sam 28 Jan à 12:38

ce n'est pas ce que j'ai dit, je pense que tu es un rosicritient car j'avais du le lire un peu avant le jour où j'ai rompu le pacte avec ce forum pour m'occupper un peu

si tel est le cas, et que tu es à un stade très avancé de ton truc, tu devrais savoir de quoi je parle , mais si tu es tellement loin dans la grotte que tu n'apperçoit meme pas la lumière ,tu ne pourra pas lire ce que je t'ecrit noir sur blanc

peut-etre t'ai-je confondu avec quelqun, commence dabord par me dire si tu es bien dans la rosecroix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/defmun
Blade



Nombre de messages : 17
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Dim 29 Jan à 6:51

1+10=11...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
munjombengui



Nombre de messages : 343
Localisation : 45100
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Dim 29 Jan à 7:30

je sais ke t puissant en maths! congratulations!!!!!!!

es-tu dans la rose croix?repond je ne vais pas jouer les blade!je veux juste savoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/defmun
Loustique



Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Dim 29 Jan à 8:22

fred a écrit:
je sais ke t puissant en maths! congratulations!!!!!!!

es-tu dans la rose croix?repond je ne vais pas jouer les blade!je veux juste savoir

Je confirme à sa place (il ne m'en voudra pas) : il est rosicrucien.

Je le cite lui-même :
Blade a écrit:
la Rose-Croix dont je suis membre depuis dix-sept bonnes années

cela provient du topic suivant : http://patricknguemandong.kanak.fr/viewtopic.forum?t=74&postdays=0&postorder=asc&start=75
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blade



Nombre de messages : 17
Localisation : Europe
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Dim 29 Jan à 13:37

En effet...

C'est noir sur bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question très ancienne mais importante   Aujourd'hui à 1:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question très ancienne mais importante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» question rare je suppose mais importante
» Question stupide mais je dois savoir!
» Ma chienne n'aboie pas ! question bete mais ....
» Question stupide mais je le pose quand meme
» Question genante mais necessaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum De Patrick N'Guema N'Dong :: Questions-
Sauter vers: