Forum De Patrick N'Guema N'Dong


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un nouveau mot pour remplacer sorcellerie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loustique

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Un nouveau mot pour remplacer sorcellerie ?   Mer 18 Jan à 12:05

Patrick

Je suis d'accord avec vous : le mot sorcellerie est tellement chargé de conotations négatives et parfois péjoratives, qu'il est mal aisé de l'utiliser pour désigner ce que ce mot recouvre réellement. Alors, quel mot utiliser ? Voici les termes que je propose :

1 : Technomagie (technomagique, technomagicien).

2 : Esotérisme (ésotérique, ésotériste).

3 : Occultisme (occulte, occultiste).

4 : Mystique (mystique, mystique). pale

5 : Etc... (ceux qui ont des propositions)...

Le tout est de choisir un ou deux termes de référence et de s'en tenir.

Remarque 1 : il existe bien une différence entre un appareil occulte (comme un avion occulte utilisant des énergies astrales pour voler, ou un breuvage de guérison utilisant les propriétés biochimiques et occultes des plantes) et un pouvoir occulte (comme le pouvoir de téléportation, ou le pouvoir magnétique de guérison par imposition des mains). Vous sembliez étrangement confondre les deux ordres de choses sur le plateau...

Remarque 2 : n'importe qui ne peut pas devenir un scientifique de haut niveau, il faut pour cela des aptitudes intellectuelles que tout le monde ne possède pas forcément à un degré suffisant.

Remarque 3 : la technologie occulte en possession des experts occultistes africains, peut résoudre des problèmes et rendre possible des choses devant lesquels la technoscience en possession des experts scientifiques occidentaux, est impuissante. Supposons que ce soit vrai. Malgré tous leurs défauts, les experts scientifiques occidentaux ont réussi à faire en sorte que tout le monde puisse profiter des bienfaits de la technoscience (merci pour la voiture, l'avion, le téléphone, l'aspirine... mais aussi carton rouge pour les armes à feu, les bombes, les drogues synthétiques... ). Ce n'est pas le cas des mythiques experts occultistes africains. Et je ne suis pas d'accord avec les raisons que vous invoquez pour expliquer cet état de fait. A la limite, le plus simple serait de dire que ces fameux experts occultistes se foutent tout simplement du reste du monde, et ne songent qu'à dominer et à exploiter les autres. Quant à ceux qui veulent apporter leur "technologie occulte positive" au monde (comme semblait le laisser entendre l'un des intervenants de votre plateau), on peut vraiment se demander si ce n'est pas l'exception qui confirme la règle.

--> Si votre intervenant voulait bien expliquer ce qu'il avait exactement proposé comme "technologie occulte" (entre guillemets)... A un certain moment, il faudrait que votre émission puisse sortir du cadre de la prétention (il paraît que, j'affirme que, les sorciers peuvent ci, les grands maîtres peuvent ça...), pour aborder le domaine de l'explication (certes, dans le domaine de la thérapeutique, les occultistes sur le plateau savent parfois proposer des préparations, et donc des technologies occultes thérapeutiques, concrètes...).

Je suis un peu critique, mais c'est parce que j'aime énormément votre émission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonyshka

avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : Anywhere but whitinwards
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Un nouveau mot pour remplacer sorcellerie ?   Jeu 19 Jan à 4:42

Le débat est bel et bien lancé!!! Laughing

Je commencerai par la troisième partie de ce qui précède. "Les experts occultes africains..."

1 - Il m'ait d'avis que la science au-delà de ses "bienfaits" est avant tout issu de quelque chose qui au départ était "inconnu" quoique cela ait toujours existé. L'exemple des ondes radio est celui qui me vient à l'esprit. Elles ont toujours existé jusqu'à ce que l'on crée un appareil imitant plus ou moins l'oreille humaine (le recepteur). Donc je tends à penser que les véritables maîtres africains ne se sont jamais manifestés sur ce plan là. Et pourquoi devraient-ils si cela leur suffisait déjà d'avoir la connaissance réelle.
Pour faire une analogie, même dans le domaine de la recherche scientifique, je dirais que le "véritable maître" c'est celui qui met les bases d'une nouvelle idée. Par exemple, les frères Wright qui font décoller un avion fait à partir des pièces d'une bicyclette. Certes pendant un laps de temps, mais le principe est découvert. Le reste, les grands techniciens peuvent le réaliser (amélioration, performance, etc). Donc je crois savoir que le véritable maître "met" les bases d'un principe de développement vers l'inconnaissable.
Et je dirai que, nous africains, nous faisons du mal à renier ce qui est greffé dans nos gènes. Ce patrimoine là est le notre, et il nous faudra un jour nous tourner vers lui...
Il est donc temps pour que ceux qui chez detiennent le SAVOIR commence à le partager. Mais attention!!!

Et je me rappelle même que Hitler, encore lui!!! Shocked , a fait faire une étude particulière des textes sacrés indiens par des scientifiques de haut niveau, et c'est ainsi qu'ils ont mis sur pied les différentes bombes atomiques. Donc dans le sacré, il y a la base pour le développement tant psychique, intellectuel que scientifique.

Il me revient à l'esprit quelque passage intéressant:
la science étudie le connu, la philosophie étudie l'inconnu, et la réligion (c'est le nom qu'ils ont donné - et pour nous ce sera "sorcellerie") étudie l'inconnaissable.
La philosophie se penche donc sur des termes abstraits, mais dès que cela rentre dans le domaine du connu, cela devient la science.

L'expression "heureux celui qui a trouvé un maître", est vraiment d'actualité et montre combien il est difficile de trouver un véritable maître. Celui dont on peut "manger de la chair et boire de son sang". Celui-là qui est le catalyseur qui permet à notre "EVU" de se réveiller et de se manifester comme il se doit. Je pense pour la majeur partie d'entre nous, il n'y que le développement "homéopathique" qui nous ferait évoluer dans l'intérieur de manière "sure".

Et dans l'émission, on a parlé du monsieur d'Abidjan qui brûle les livres sacrés. Quelle ironie!!! Le commun des mortels est en mal de sensation et de miracles, et voilà qu'on est servi. Il peut brûler autant de papier qu'il veut, car le véritable livre sacré n'y est pas!!! Lorsque le maître est présent, alors le livre sacré est là, VIVANT!!! et tous les stratagèmes qu'il utilise pour nous amener à lui en évoquant la prière, la méditation et autre, ne sont que des instruments. Car l'humain (i.e le mental) (Patrick, j'aimais bien quand tu utilisais ce terme "humain"; cela montre que l'on doit encore évoluer vers l'étape d'homme) veut une raison pour faire quelque chose. Et pendant qu'on se rassemble autour du maître pour prier, la confiance qui nous lie à lui ouvre des portes en nous, et alors... LE DIVIN PEUT TRAVAILLER SUR NOUS. Et les véritables miracles commencent.

2 - Pour revenir au terme à choisir pour remplacer "sorcellerie", je crois qu'il est temps de choisir un terme africain qui caractériserait bien ce que l'on veut comprendre. Tous les termes occidentaux ne seraient pas compatibles (c'est mon opinion). Il me revient les termes beti (Cameroun): evu, ubële evu, wa bo evu. C'est caractériel de trois états de la chose intérieure.
evu - c'est l'esprit géniteur, la graine qui est en chacun de nous
ubële evu - tu es en possession de cela, de la puissance, de l'électricité,
wa bo evu - tu manifestes ta puissance d'une manière ou d'une autre

Hélàs même cela est tombe dans l'amalgame, catalogué "noir", négatif. Donc il faudrait trouver un mot typiquement africain qui caractérise le manifesté intérieur de la puissance (l'énergie) universelle que certains appellent DIEU.

3- Je voudrais aussi dire au spécialiste bwitiste, qu'en effet certains peuvent devenir fous ou avoir des problèmes s'ils se lancent corps et âme dans la consommation d'un catalyseur de ce genre. Car je crois que cela est une méthode "brutale", soudaine d'éveil de la puissance. Et si l'on n'est pas mûr, si l'on est pas préparé, bonjour les dégâts...

J'adore trop cette émission... (Heureusement que je l'ai redécouverte!!!) Merci Patrick pour tous les efforts farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patricknguemandong
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Un nouveau terme pour "Sorcellerie   Jeu 19 Jan à 8:30

Loustique , il existe un vocable très simple et très explicite qui nous éviterait de nous retrouver englués dans les préjugés et les "à priori" induits par la sorcellerie ; c'est "SCIENCE SACREE".
PATRICK NGUEMA NDONG .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loustique

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau terme pour "Sorcellerie   Jeu 19 Jan à 9:26

patricknguemandong a écrit:
Loustique , il existe un vocable très simple et très explicite qui nous éviterait de nous retrouver englués dans les préjugés et les "à priori" induits par la sorcellerie ; c'est "SCIENCE SACREE".
PATRICK NGUEMA NDONG .

Oui, j'ai entendu que vous vous étiez mis d'accord sur le plateau pour utiliser l'expression "science sacrée" pour remplacer le mot sorcellerie. C'est une excellente idée. Mais, excusez mon côté un peu pointilleux, après ça comment on va remplacer le substantif "sorcier/sorcière" (comme dans "c'est un sorcier") et l'adjectif de la même orthographe (comme dans "c'est un phénomène sorcier") ? Dira-t-on : c'est un scientifique sacré ? Ou : c'est un procédé scientifique sacré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loustique

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau mot pour remplacer sorcellerie ?   Dim 22 Jan à 9:36

Sonya

Tu mentionnes plusieurs fois l'Evu... peux-tu développer, nous expliquer un peu ce que c'est ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonyshka

avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : Anywhere but whitinwards
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Un nouveau mot pour remplacer sorcellerie ?   Mer 25 Jan à 10:37

salut à tous!
Pour tous ceux qui sont du centre-sud du Cameroun, le terme evu est bien connu. En fait l'evu c'est cette puissance au niveau du plexus solaire, du nombril quoi, dès fois il est traduit par "vampire".
Mais je crois comprendre qu'il est au-delà de tout cela s'il faut y aller en profondeur.
Donc au chercheur que vous êtes, c'est également le centre Ara chez les boudhistes-zen, c'est le centre du Qi chez les chinois. Et c'est aussi ce qu'utilise les sorciers chez nous, pour leurs projections et sorties "nocturnes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loustique

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Au centre de la France
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau mot pour remplacer sorcellerie ?   Ven 27 Jan à 10:50

Sonya a écrit:
salut à tous!
Pour tous ceux qui sont du centre-sud du Cameroun, le terme evu est bien connu. En fait l'evu c'est cette puissance au niveau du plexus solaire, du nombril quoi, dès fois il est traduit par "vampire".
Mais je crois comprendre qu'il est au-delà de tout cela s'il faut y aller en profondeur.
Donc au chercheur que vous êtes, c'est également le centre Ara chez les boudhistes-zen, c'est le centre du Qi chez les chinois. Et c'est aussi ce qu'utilise les sorciers chez nous, pour leurs projections et sorties "nocturnes".

Merci Sonya, et je confirme.

L'Evus est le secret des vrais sorciers, c'est cette Force qui dort chez l'homme ordinaire, et qui est éveillée chez le sorcier... Il faut toute une vie de discipline et de travail intérieurs pour éveiller cette force aux applications illimitées. En réalité il y a deux Evus : celui qui est derrière le nombril est celui des sorciers négatifs, car c'est une puissance sauvage qui ne connaît pas les distinctions entre le bien et le mal, et qui est fondamentalement une force guerrière (même si elle est capable de secourir). Celui qui est dans la poitrine est celui des vrais maîtres divins, car c'est une puissance fondamentalement lumineuse qui communique avec l'éternité et qui véhicule l'énergie de la vie absolue.

Les puissances de la psyché, des chakras et du magnétisme ne sont que des jeux d'enfants devant un Evus éveillé. Parler de l'Evus comme ça est possible, mais aborder la science qui en permet l'éveil est hors de question, cette science est la possession des lignées secrètes de sorciers et de maîtres divins.

Si vous ne comprenez pas très bien de quoi je parle, ou si c'est la première fois que vous entendez parler de cette double force (derrière le nombril et dans la poitrine), alors lisez l'oeuvre complète de Carlos Castaneda (notamment les livres "Voir" et "Histoires de pouvoir"), ainsi que les trois tomes du Mvett de Tsira Ndong Ntoutoume, et vous aurez des indications claires de cette double force et de toute la puissance qu'elle contient. Quant à entrer en possession de la science de son éveil, ne cherchez même pas : IMPOSSIBLE par soi-même ! Les sorciers et les maîtres divins choisissent eux-mêmes leurs élèves, personne ne peut s'imposer comme élève à l'un d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau mot pour remplacer sorcellerie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau mot pour remplacer sorcellerie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Astuce pour remplacer la crème
» Que mettre pour remplacer les douillettes?
» Suggestions pour remplacer bouleau
» [Conseil Déco]Besoin d'idées pour remplacer table de nuit
» Recherche nouveau materiel pour canicross

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum De Patrick N'Guema N'Dong :: Thème de triangle-
Sauter vers: